Logiciel de dimensionnement des réseaux d’AEP gratuit

Logiciel de dimensionnement des réseaux d’AEP gratuit

Le logiciel EPANET est un logiciel de modélisation d’écoulements hydrauliques dans les réseaux d’eau potable (réseaux sous pression). Crée aux états unis, il existe également une version française suite à une initiative de la compagnie Générale des eaux. Ce logiciel est disponible gratuitement sur le web et d’une précision comparable à celle des autres logiciels de modélisation, il existe depuis 1993.  La dernière version est celle de 2001.

Le logiciel permet de calculer le débit parcourant chaque tuyau, la pression à chacun des nœuds mais également le niveau de l’eau à n’importe quel moment de la journée et quelle que soit la période de l’année où on se situe. Le moteur de calcul hydraulique intégré permet de traiter des réseaux de taille illimitée. Il dispose de plusieurs formules de calcul de pertes de charges, il inclut les différentes pertes de charge singulières et modélise les pompes à vitesse fixe et variable. En résumé, le logiciel présente tous les outils pour remplir les objectifs suivants :

  • Régulation des pressions dans le réseau ;
  • Détection des zones de fonctionnement déficitaire ;
  • Dimensionnement de réseaux ;
  • Amélioration de la gestion des équipements d’eau.

Le logiciel présente également un module qualité qui permet de calculer les concentrations en substances chimiques, les temps de séjour de l’eau dans différentes parties du réseau. Il permet également de suivre l’origine de l’eau. L’utilisation de ce module qualité nécessite un calage hydraulique préalable.

Capacité pour la modélisation hydraulique

Une modélisation hydraulique scrupuleuse et complète est la première condition pour pouvoir modéliser la qualité de l’eau de manière efficace. EPANET contient un moteur de calcul hydraulique moderne ayant les caractéristiques suivantes :

  • La taille du réseau étudié est illimitée;
  • Pour calculer les pertes de charge dues à la friction, il dispose des formules de Hazen-Williams, Darcy-Weisbach, et Chézy-Manning;
  • Pour calculer les pertes de charge dues à la friction, il dispose des formules de Hazen-Williams, Darcy-Weisbach, et Chézy-Manning;
  • Il inclut les pertes de charge singulières aux coudes, aux tés, etc.
  • Il peut modéliser des pompes à vitesse fixe ou variable;
  • Il peut calculer l’énergie consommée par une pompe et son coût;
  • Il peut modéliser différents types de vannes, comme des clapets antiretours, des vannes de contrôle de pression ou débit, des vannes d’arrêt, etc.
  • Les réservoirs peuvent avoir des formes variées (le diamètre peut varier avec la hauteur);
  • Il peut y avoir différentes catégories de demandes aux nœuds, chacune avec une caractéristique propre;
  • Il peut modéliser des consommations dépendantes de la pression (buses par exemple);
  • Le fonctionnement de station de pompage peut être piloté par des commandes simples, (heures de marche/arrêt en fonction du niveau d’un réservoir) ou des commandes élaborées plus complexes.

Capacité pour la modélisation de la qualité de l’eau

En plus des simulations hydrauliques, EPANET peut modéliser la qualité de l’eau; on dispose ainsi des capacités suivantes :

  • Modélisation du déplacement d’un traceur pendant la durée de la simulation;
  • Modélisation des déplacements et les variations de concentration en plus ou en moins que subit une substance (par exemple un produit secondaire de désinfection, ou du chlore résiduel);
  • Modélisation du temps de séjour de l’eau dans le réseau;
  • Indication à chaque nœud de la proportion d’eau provenant d’une ressource distincte;
  • Modélisation des réactions d’évolution de la qualité de l’eau dans la masse et aux parois;
  • Utilisation des cinétiques d’ordre n pour calculer les réactions dans la masse d’eau;
  • Utilisation des cinétiques d’ordre un ou zéro pour calculer les réactions aux parois des tuyaux;
  • Limitations de transfert de masse pour modéliser les réactions aux parois;
  • Fixation d’une concentration limite des réactions;
  • Utilisation des coefficients de vitesse de réaction globale et des coefficients spécifiques pour certains tuyaux;
  • Etablissement d’une corrélation entre les coefficients de vitesse de réaction au niveau de la paroi en fonction de la rugosité du tuyau;
  • Introduction d’une substance quelconque à différents emplacements du réseau variant dans le temps en débit massique ou en concentration;
  • Mélange d’eau dans les réservoirs : mélange parfait, à flux piston ou en deux compartiments.

En utilisant ces capacités, EPANET peut modéliser des phénomènes en rapport avec la qualité de l’eau comme :

  • Le mélange d’eau provenant de différentes sources;
  • Le temps de séjour de l’eau dans le réseau;
  • Diminution du chlore résiduel;
  • L’accroissement des sous-produits de la désinfection ;
  • La diffusion d’un polluant dans le réseau, introduit en certains points.

Télécharger le logiciel EPANET en français

Cliquez ici pour télécharger la dernière version 2.0 du logiciel EPANET en français.

Pour apprendre le logiciel je vous recommande le livre « Epanet et Cooperation: Conception et dimensionnement de reseaux d’eau potable par ordinateur » qui explique très bien le logiciel. Le livre est disponible en librairies sinon vous pouvez directement le commander sur la plateforme amazon en cliquant sur l’image suivante :

Vous pouvez réagir dans les commentaires ! sinon si vous avez aimé l’article n’oubliez pas de la partager 😉

En cours…
Félicitations! Désormais vous faites partie de la communauté HydroBlog

Cet article a 5 commentaires

  1. Vraiment bien détaillé le contenu d’Epanet, ma question est la suivante, en tant que débutant dans la simulation d’un reseau d’AEP sur Epanet au compte d’une entreprise ou Bureau d’Etude, quelles sont les données à collecter, à demander et où les collecté??

    1. Les données à collecter sont : les altitudes des points (relevé topographique) et le plan de masse (pour faire la conception et estimer les besoins en eau des différents consommateurs)!

      Le plan de masse peut être fourni par le maître d’ouvrage et pour le relevé topographique, généralement, c’est au bureau d’études de le faire. Bon courage

  2. Merci pour l’effet Consenti. Que Dieu Veuille sur vous !!

  3. Bonjour à tous, est ce normal mais j’ai pas de lien qui s’affiche pour télécharger ? merci de vos réponse

    1. Il suffit juste de cliquer sur le mot « ici » : en gras + souligné 😉

Laisser un commentaire

Fermer le menu